Road trip jour 10 – Fraser Island

Comme la veille nous avions dormi au camping à Hervey Bay, j’ai pu profiter d’un bon petit-déjeuner et d’une bonne douche matinale. Pour cette journée j’ai réservé une excursion en 4×4 à Fraser Island, la plus grande île de sable au monde. Arielle et Sophie ayant déjà donné bonne partie de leur budget pour leur futur saut en parachute, j’y suis allée seule et elles ont profité d’une journée glandouille/plage.

J’ai réservé ma journée avec Unique Fraser qui propose un tour de l’île en 4×4 de 6 personnes (+ le chauffeur) avec notamment deux endroits qui ne sont pas proposés sur les autres tours mais aussi avec repas et boissons inclus. Le guide m’a donc récupérée à l’entrée du camping à 7h30 pétantes et j’ai fait la connaissance dans la voiture d’un jeune couple de suisses et de trois personnes âgées venant du Victoria. Nous avons commencé notre expédition en prenant le ferry pour l’île. L’un des avantages en choisissant ce tour était que nous n’avions pas à changer de véhicule à la sortie du ferry étant donné que notre 4×4 avait embarqué avec nous. Du coup, dès l’arrivée, nous sommes remontés dans la voiture et avons été les premiers à partir à la découverte de l’île. C’était assez drôle car la conduite sur Fraser Island est très sportive. Il n’y a pas vraiment de routes mais uniquement des chemins sableux avec d’énormes trous. Donc c’était assez tape-cul et niveau sensation ça faisait pas mal penser au quad, plutôt cool quoi !

Notre premier stop s’est fait à Lake Mckenzie, un lac magnifique ! A l’époque où l’île était habitée par les aborigènes, c’est ici que se rencontraient les trois tribus lorsqu’il s’agissait de se réunir pour discuter de choses et d’autres en rapport avec l’île. C’est un peu le paradis sur terre. L’eau est turquoise, archi-transparente, claire, enfin tout ce que vous voudrez… Et le sable est d’une finesse assez incroyable ! Chose étonnante aussi, l’eau du lac peut se boire. Oui oui oui, elle est potable. Et autre fait notable pour nous mesdames, le sable présent dans le lac Mckenzie est l’un des plus réputés pour les gommages étant donné qu’il est très fin. Du coup le guide nous a conseillé d’en profiter et je me suis permise de me faire un super gommage des mains qui sont ressorties de là toutes douces. En remontant à la voiture, le petit-déjeuner nous attendait avec des boissons chaudes, des fruits et des gâteaux, sympa !

Après ça, nous avons repris le 4×4 en direction de la côte est de l’île, là où se trouve la fameuse 75 miles beach (une très très longue plage quoi !). Alors pour arriver jusque là-bas, c’était de nouveau assez sportif, on a beaucoup ri avec le guide qui a tout fait pour rendre notre voyage confortable. Connaissant l’île de fond en comble, il nous a aussi longuement renseigné sur sa faune et sa flore. La végétation sur l’île est très dense et les arbres sont très hauts, ce qui fait qu’en bas c’est très humide et cela fait un peu penser à une rainforest. Une fois sortis de cette épaisse forêt, nous arrivons sur cette plage hallucinante qui s’étend à perte de vue, et là, le guide nous préviens de nous accrocher car ça va bombarder. Et en effet, on remonte toute la plage à plus de 100km/h, en passant quelques fois par les vagues qui atterrissent sur le sable et aussi un peu sur les banquettes de la voiture du coup. L’expérience est juste géniale, et en plus de ça je suis assise devant alors j’en profite au max. Il faut savoir que cette plage est en fait assez dangereuse car elle n’est pas protégée de l’océan par de quelconques rochers et, du coup, les puissantes vagues viennent jusque sur le sable est créent un courant très fort. Il est donc fortement déconseillé de se baigner sur cette partie là de l’île. Et en effet, les vagues que nous pouvons observer sont énormes et elles se suivent sur une bonne centaine de mètres dans l’eau. Impressionnant ! Malheureusement, le guide arrête le 4×4 à un certain endroit de l’île pour nous montrer un baleineau mort échoué sur le sable. La vue est assez triste étant donné que ce bébé baleine (enfin un bébé de près de 3 mètres quand même) s’est fait attaquer par de gros poissons qui, avec leurs dents, ont fait des trous dans sa peau et l’ont fait se vider de son sang. Alors une minute de silence pour le baleineau de Fraser Island s’il-vous-plait.

Notre prochain stop est assez original puisque, comme le guide nous l’annonce il s’agit des Champagne Pools. Pour plus d’explications, c’est en fait une crique où l’eau est « gazeuse ». Oui c’est bizarre… Je n’ai pas tout compris mais apparemment c’est dû à une réaction des vagues et de l’air lorsqu’elles se fracassent sous les rochers. Bref, à première vue les bulles dans l’eau de cette crique ne sont pas très nombreuses m’enfin bon, le coin est très sympa et la vue est superbe ! Il faut marcher un petit peu pour y arriver mais c’est assez rapide et on a même la chance de voir un wallaby tapi dans un coin. Puis nous prenons le lunch en haut de la 75 miles beach : burger personnalisés et coupe de champagne. La classe !

En début d’après-midi, histoire de bien digérer tout ça, nous montons un endroit appelé Indian Point, au sommet duquel nous avons une très belle vue sur l’île et sur l’océan. On s’attarde un moment là-haut car des copains passent pas loin : des baleines à bosse et des dauphins. Plutôt génial !

Et enfin, notre dernier stop de la journée se fait à Eli Creek, une crique qui est en fait sur la plage, à la lisière de la forêt. Oui le concept est un peu particulier mais bon, vous l’aurez compris, c’est cette île qui est particulière. Je m’adonne à une petite sieste de 30 minutes allongée sur ma serviette et il est temps pour nous de repartir de l’autre côté de l’île reprendre le ferry pour rentrer sur Hervey Bay. Malheureusement (encore une fois), sur le retour le long de la plage, nous voyons une tortue de mer morte s’échouer sur le sable. Plutôt triste après cette histoire de baleineau. Puis nous repartons pour un tour de « montagnes russes » dans la forêt avant d’arriver de l’autre côté de l’île, de prendre le ferry et d’observer un très beau coucher de soleil. Cette journée était juste magnifique et hors du temps ! Je m’endors avec des étoiles plein les yeux !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s